GoT est vraiment un BB !

Traduction : « Game » au singulier est un jeu pour conquérir un des trônes (« Thrones » au pluriel ) au royaume des séries télévisées, section « BlockBuster ». Ce texte est la suite du texte qui se trouve ci-dessous sous le titre « Game of thrones : saison 8, dernière ». On peut y aller avec un « ouf » de soulagement ! C’est très bien fait, bien filmé, bien joué par de bonnes actrices et de bons acteurs, bien monté, avec une musique qui s’impose parfois un peu trop, dans de belles couleurs, parfois sombres comme peut l’être le noir/blanc en couleurs, mises en valeur en haut à droite par un signal « rouge » bien voyant qui devrait chasser de devant l’écran les plus petits, ceux qui ne sont pas forcément sensibles aux morts par centaines, aux copulations par dizaines, au sadisme le plus étrange sans savoir que ce spectacle n’a pas grand chose à voir avec la réalité historique, encore que, par certaines séquences, on puisse y reconnaître un brin de l’Europe contemporaine avec brexit et des conflits ouverts un peu partout dans notre monde dit moderne. Mais il faut déjà se donner un peu de peine pour voir dans les dragons le représentant d’un drône pour guerre d’aujourd’hui. Certes, ici ou là des universitaires s’y attachent.

Il a de la gueule, le dragon qui crache son feu (Photo HBO)

A quels signes reconnaît-on un « Blockbuster » ? Il doit être dans ou frôler la démesure. Et l’argent ainsi entre immédiatement en jeu.

Coût de production

A recouper diverses sources, on peut situer le coût d’un épisode de GoT entre 10 et 15 millions de dollars, selon l’importance de la figuration par exemple. Prenons douze millions, pour un épisode de soixante minutes, montant qui permet un peu partout de réaliser un long-métrage de cinéma dans des conditions confortables ! Le coût-minute s’élève ainsi à deux cents mille dollars ( un dollar pour un franc suisse !). Donc une minute de GoT : 200’000 SFR

Une série romande de six épisodes de cinquante minutes revient à environ trois millions de francs. L’épisode coûte donc chez nous 500’000 francs, soit un peu moins de dix mille francs la minute. Donc une minute de série RTS : 10’000 SFR

Un « BlockBuster » américain n’est pas vingt fois meilleur que par exemple une série romande comme « Double vie ». Simplement, il s’agit de deux univers différents. Aux USA règnent les chaînes commerciales chargées de gagner de l’argent comme n’importe quelle entreprise. Dans un petit pays comme le nôtre, la télévision est un service public financé par une redevance qui reste tout de même modeste et tend à la baisse ces dernières années.

Réunion promotionnelle d’une partie des personnages de la saison 8 ( Photo HBO)

( A suivre )

Laisser un commentaire

Avertissement

Ce blog propose des regards subjectifs émanant de contributeurs membres d'une SRT. C’est un espace de liberté de ton qui ne représente pas le point de vue de la RTSR mais bien celui de son auteur.

Derniers commentaires
Catégories
Archives