Le nouveau PDG de la SSR : Roger de Weck

En février 2009, un groupe de personnalités lançait une idée qui fut interprétée comme une tentative de mettre sur pied un nouveau canal télévisé à forte dimension culturelle au niveau national, que d’aucuns nommèrent « Arte à la Suisse » voir texte à ce sujet. Ils furent à tout le moins maltraités par le futur PDG sortant de charge, Armin Walpen, qui vit en eux un groupe de délicieux « farfelus » qui eurent doit à une véritable fessée devant tant d’inconscience financière !

Roger de Weck

Parmi cette équipe réunie par Bernard Cathomas, on lisait par exemple les noms de Gilles Petitpierre, Jacques Pilet…. et d’un certain Roger de Weck. La nouvelle de sa nomination à peine tombée qu’on trouve sur le site d’un journal populaire romand un accueil ironique à un « gauchiste » dont il faudra se méfier !

Chose excellente, que cette nomination d’un grand journaliste, bon connaisseur de l’univers des médias, homme d’antenne aussi, proche de la radio et de la télévision. Il est actuellement animateur de « Sternstunden », émission de la télévision suisse de langue allemande, qui passe en amorce de deuxième rideau, aux environs de 23h00, probablement à cause de ses exigences culturelles. Roger de Weck est aussi sensible à l’économie, à la finance, au management.

Une excellente surprise !

Les commentaires sont fermés.

Avertissement

Ce blog propose des regards subjectifs émanant de contributeurs membres d'une SRT. C’est un espace de liberté de ton qui ne représente pas le point de vue de la RTSR mais bien celui de son auteur.

Derniers commentaires
Catégories
Archives