« Définition » du téléspectateur cultivé !

Enfin un critère pour mesurer le degré de culture du téléspectateur moyen, saisi au hasard d’une petite phrase, non pas cueillie par Dujany en faisant le trottoir, mais prononcée sentencieusement lors d’un débat sérieux sur le rôle des archives audiovisuelles (Tard pour Bar – 29 octobre 2009). Les Suisses (ou seulement les Romands ?) seraient, en règle générale, plus cultivés que les peuples qui nous entourent. Vint une preuve à l’appui : chaque jour, à Meyrin, on regarde une heure de moins la télévision qu’à Annemasse ! Donc, moins on regarde la télévision et plus on est cultivé. Regarder peu, c’est peut-être manquer de temps, ou en passer beaucoup sur internet, ou encore consulter longuement son portable. Mais c’est aussi fort souvent faire des choix dans l’abondance des offres, acte de culture, assurément. Reste une information à fournir plutôt que des commentaires à formuler. L’auteur de cette affirmation étayée par une preuve n’est autre que l’ancien responsable des programmes de la TSR redevenu téléaste, Raymond Vouillamoz !

Les commentaires sont fermés.

Avertissement

Ce blog propose des regards subjectifs émanant de contributeurs membres d'une SRT. C’est un espace de liberté de ton qui ne représente pas le point de vue de la RTSR mais bien celui de son auteur.

Derniers commentaires
Catégories
Archives