21.03 -

Prix du Cinéma Suisse 2016: Beau palmarès pour trois films coproduits par la RTS

 La 19e cérémonie du Prix du Cinéma Suisse, qui s’est déroulée à Zurich, vient d’attribuer ses lauriers aux films d’Ursula Meier, Lionel Baier et Georges Schwitzgebel. 

Trois cinéastes, quatre récompenses, le cinéma romand est à la fête. La 19e cérémonie du Prix du Cinéma Suisse, qui s’est déroulée à Zurich, vient d’attribuer ses lauriers aux films d’Ursula Meier, Lionel Baier et Georges Schwitzgebel. Trois coproductions RTS, quatre succès qui honorent le cinéma suisse.

Ursula Meier et son comédien fétiche, Kacey Mottet Klein, sont une nouvelle fois à l’honneur. Kacey Mottet Klein, Naissance d’un acteur, remporte le Prix du Meilleur court-métrage. La force du travail d’acteur pour ce garçon qui débuta, à l’âge de huit ans, dans Home (2008). Un résultat qui impressionne.

Patrick Lapp, animateur bien connu des auditeurs de la RTS, remarqué dans le précédent film de Lionel Baier, Les Grandes Ondes, se voit attribuer le Prix du Meilleur acteur pour sa prestation dans La Vanité où il incarne un architecte malade, au bout de sa vie. A ses côtés, et pour sa première apparition à l’écran, le musicien et compositeur de musique de film, Ivan Georgiev, remporte le Prix du Meilleur second rôle. Sa présence et son jeu en font une révélation à suivre.

Figure-phare du cinéma d’animation en Suisse, Georges Schwitzgebel remporte le Prix du Meilleur film d’animation pour son adaptation du poème de Goethe sur des musiques de Schubert et Liszt: Le Roi des Aulnes (Erlköning). Le 18e film d’une carrière commencée en 1974 avec Le vol d’Icare. D’envols en chevauchées, l’imagination au pouvoir. Et à l’honneur. Révélations et valeurs sûres, la RTS est fière et heureuse de soutenir les talents du 7e art helvétique.

Communiqué RTS