21.11.2019 - RTSR

Mario Annoni, nouveau président de la RTSR

Mario Annoni ©RTSR/Anne Bichsel

il succède à Jean-François Roth, qui terminera son mandat le 31 décembre 2019 après douze années de présidence.

Le Conseil régional de la RTSR a désigné Mario Annoni à la présidence de la Société de radiodiffusion et de télévision de la Suisse romande (RTSR) lors de sa séance du 20 novembre. Déjà membre du Comité régional, il succède à Jean-François Roth, qui terminera son mandat le 31 décembre 2019 après douze années de présidence. En tant que président de la RTSR, Mario Annoni deviendra également membre du Conseil d’administration de la SSR dès le 1er janvier 2020.

Ancien Conseiller d’Etat du Canton de Berne et ancien président de Pro Helvetia, Mario Annoni est membre du Comité régional de la RTSR depuis 2012. Enfant de Bévilard dans le Jura bernois, il prendra ses fonctions le 1er janvier 2020 pour une durée de quatre ans, motivé notamment par la défense du service public pour la démocratie: «Le maintien et le développement d’un service public médiatique de qualité et performant est d’une nécessité existentielle pour la Suisse romande, a-t-il souligné. On ne peut en effet imaginer un fonctionne-ment correct de notre système de démocratie directe sans une information objective et pertinente des citoyens émanant de la RTS.»

Pour compléter dans un premier temps le Comité régional de la RTSR, le Conseil a élu quatre membres : Isabelle Graesslé (GE) (anc.), Christian Mayor (VS) (anc.), Pierre-Alain Berret (JU) (nouveau) et Léon Gurtner (FR) (nouveau). Quatre autres membres seront encore désignés dans les semaines qui viennent.

Le président sortant, Jean-François Roth, ancien ministre et conseiller aux Etats jurassien, quittera la RTSR après douze années de présidence, durant lesquelles il a défendu sans relâche les valeurs et la qualité du service public. Au 31 décembre 2019 il quittera également le Conseil d’administration ainsi que la vice-présidence de la SSR. La RTSR a pu compter durant toutes ces années sur l’engagement et la détermination de Jean-François Roth pour accompagner les grandes transformations du service public audiovisuel, avec notamment la fusion radio et télévision, la révolution numérique, dans un paysage médiatique en plein bouleversement.