09.03.2021 - RTS

Le Covid-19 a largement favorisé les audiences exceptionnelles de la RTS en 2020

©RTS

Les très bons résultats d'audience enregistrés par la RTS en 2020 ont été moins marqués en radio.

L’année 2020 a été marquée par la pandémie de Covid-19 et le semi-confinement. Des facteurs qui ont largement contribué aux excellentes audiences enregistrées par la RTS cette même année. C’est ce que révèle un communiqué publié mardi par la Radio Télévision Suisse.

Le site internet et les applications mobiles de la RTS ont reçu en moyenne 705’000 visites quotidiennes en 2020, en augmentation de 39,6% par rapport à 2019. Des scores sans précédent ont été observés durant le premier semi-confinement, site et apps recevant jusqu’à 1,8 mio de visites le 13 mars dernier.

En TV, l’empreinte (le nombre de personnes qui ont regardé ou écouté un programme ou une chaîne au moins 15 minutes consécutives durant une semaine) des chaînes de la RTS est repartie à la hausse après des années de léger recul. RTS 1 et RTS 2 ont été suivies au moins 15 minutes par semaine par en moyenne 1’115’000 personnes soit 60,2% de la population romande, contre 59,6% en 2019. Les émissions d’information ont été particulièrement plébiscitées, à commencer par Le 19h30.

Les chaînes radio ont moins bénéficié des effets de la crise et du semi-confinement en raison de la forte réduction de la mobilité. La voiture reste en effet l’un des principaux lieux d’écoute de la radio. C’est ce qui explique le léger recul de l’empreinte hebdomadaire cumulée des chaînes radio RTS à 45,2% de la population (47,2% en 2019). Toutefois, La Première, Espace 2, Couleur 3 et Option Musique ont été les chaînes les plus écoutées en Suisse romande, comme le montrent leur part de marché cumulée en hausse à 50,9% (49,1% en 2019).

C’est sur les réseaux sociaux que la hausse des audiences a été la plus marquée en 2020. Les pages de la RTS comptent en moyenne 571’000 vues de plus de 10 secondes quotidiennes sur Facebook (+62,2%) et 452’000 sur YouTube (+86,8%). La RTS compte aussi en moyenne 40’000 vues quotidiennes sur Instagram.

Pour Thierry Zweifel, chef du département Stratégie et Programmation, «Ces chiffres témoignent dans leur ensemble d’une marque de confiance importante de la part du public, une confiance qui ressort également des études que nous menons quant à notre légitimité auprès du public. Toutefois, ils s’expliquent en bonne partie par l’obligation pour le public romand de rester à domicile, ainsi que par les peurs et les drames engendrés par ce virus. En ces temps de crise, le public a choisi la RTS d’abord pour s’informer mais aussi pour se divertir et s’évader. A son échelle, la RTS a joué un rôle de refuge.»