10.05.2021 - RTS

La Salle Ansermet conserve sa vocation musicale et culturelle

©RTS/Philippe Christin

L'acquisition de la Salle Ansermet par l'ETM assure la pérennité de cet espace.

La RTS et l’Ecole des musiques actuelles (ETM) signent aujourd’hui l’accord de vente du bâtiment de la Salle Ansermet. Son propriétaire historique, la SSR, avait annoncé en 2017 vouloir se défaire de ce lieu de répétition et de concerts qu’elle n’utilise que marginalement.

L’acquisition de la Salle Ansermet par l’ETM assure la pérennité de cet espace, une salle de spectacle qui a compté dans l’histoire de Genève et de la RTS pour ses nombreuses retransmissions de concerts. Sa vocation musicale perdure et demeure au cœur de Genève. Aujourd’hui, le bâtiment n’est plus occupé que marginalement par la RTS, pour une vingtaine de concerts par année. Pour l’essentiel, la salle est louée depuis plusieurs années par la Ville de Genève qui la met à disposition de l’Orchestre de chambre de Genève et de l’Ensemble Contrechamps, deux orchestres qui continueront à répéter et à programmer des concerts dans le nouveau projet.

Les activités de la RTS présentes dans le bâtiment ont été relocalisées sur le site genevois, notamment dans la Tour, comme par exemple le studio d’information genevoise qui bénéficie de nouvelles infrastructures. «Cette vente est une étape importante dans le processus de transformation de la SSR et de la RTS. En nous séparant de bâtiments dont nous n’avons plus besoin, nous pouvons optimiser nos surfaces et réduire nos coûts, et ainsi investir nos moyens dans la production et le développement de notre offre de programme», relève Pascal Crittin, directeur de la RTS.

Après des travaux importants, qui débuteront dès ce printemps, l’ETM y installera son nouveau Centre des musiques actuelles pour la rentrée 2022. Le canton de Genève, propriétaire du terrain, a donné son accord préalable pour le transfert du droit de superficie du bâtiment de la Salle Ansermet à son nouvel acquéreur.